Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Thérapeute - Canal - Auteure. Thérapeute pour animaux & leurs humains. Communication connectée - Magnétisme - Naturopathie. Stages à partir de 6 ans. RDV sur mon site internet www.laura-sante-naturelle.com


NO-POO, Késako ?

Publié par Laura Andress sur 9 Juillet 2018, 13:55pm

Catégories : #Cosmétiques

NO-POO, Késako ?

 

Plutôt que de faire plusieurs articles avec des recettes détaillées, j'ai décidé de vous faire part de mes petits rituels pour préserver mes cheveux au quotidien.

Avec des matières brutes simples & efficaces prendre soin de ses cheveux devient facile. En effet, les cosmétiques achetés en magasins (même bio) ne sont pas dépourvus de conservateurs voir même de quelques produits de synthèse.

 

Je rappelle également que le label Bio en cosmétiques contient 95% minimum d'ingrédients naturels ou d'origine naturelle sur le TOTAL des ingrédients (y compris l'eau). 95% minimum d'ingrédients certifiés bio sur le TOTAL des ingrédients VÉGÉTAUX et 10% minimum d'ingrédients certifiés bio sur le total des ingrédients. Cherchez l'erreur ...

 

À choisir je vous conseille de privilégier le label "Nature & Progrès" au label AB, en effet "Nature & Progrès" existe depuis les années 70 en France et leur sérieux est plus qu'appréciable. Il ne travaille pas avec l'agriculture biologique mais avec l'agriculture biodynamique ce qui est, complètement différent d'un point de vue qualité. 

 

Cela étant, devant les prix toujours de plus en plus élevés et aussi par soucis de conscience et parce-que j'évolue je me suis dis qu'il existe plus simple au quotidien.

J'aurai pu vous mettre une recette qui vous apprend comment créer votre shampoing vous même, mais non je n'en avais pas envie parce-que de un je m'en sors très bien avec mes p'tits trucs au quotidien et que deuxièmement je suis passée au No-Poo !

 

NO-POO, Késako ?

 

C'EST QUOI "NO-POO" ?

 

C'est quoi ce mot ?

Comme d'habitude (enfin très souvent) ça vient de l'anglais qui signifie :

 

NO - POO (POO abréviation de SHAMPOO)

NO - SHAMPOO >>> PLUS DE SHAMPOING

 

Vous commencez à comprendre ? Et oui c'est le principe d'arrêter de se laver les cheveux. (trop dégueu la fille !) Et non même pas, depuis des années on véhicule par la publicité & la mode que pour avoir les cheveux propres il faut les laver, et les relaver et recommencer ...

 

On a même inventé, avec le shampoing, l'après-shampoing, le démêlant, le masque et pis le soin aussi ... ^_^ Autant de choses qui servent à rien sinon faire du mal à la planète, votre santé et votre porte-monnaie (ben oui ça coûte cher tout ces machins) ...

 

Je suis passée au No-poo petit à petit, c'est comme toute nouvelle chose (régime alimentaire, habitude de vie ...) il faut y aller progressivement et à son rythme au risque de se retrouver sinon avec plus de problèmes au départ qu'à l'arrivée. Et c'est pas vraiment le but de la manœuvre.

 

À la base, j'ai réduis mon nombre de shampoings 1 AN avant de commencer le No-Poo, bon au départ je me lavais les cheveux une fois par semaine, je suis passé à 1 shampoing tous les 10 jours, puis 15 et enfin 1 shampoing par mois. Arrivée à ce stade je me suis dis qu'il fallait que je tente l'expérience (vous savez à quel point j'aime expérimenter sur moi-même ...). 

 

Au départ de mon expérimentation, j'avais lu le parcours d'une blogueuse qui ne se lave plus les cheveux depuis 2003 (blog : echosverts.com) et un ami à cheveux longs a franchi le cap ... Ayant pu admirer la magnificence de sa chevelure, ça m'a motivé à faire de même. ^_^

 

Quand on pratique le No-Poo on arrête pas de se laver les cheveux complètement c'est juste une autre façon de les entretenir (d'où cet article du coup, histoire de retirer les aprioris et préjugés).

 

En fait le shampoing c'est comme beaucoup de produits cosmétiques (pour ne pas dire la majorité). Ils existent pour créer chez nous une dépendance qui fait qu'on va pensé être dans l'obligation d'en consommer.

Plus haut je vous parlais des cosmétiques bio et de leur label ... Donc ceux qui ne sont pas bio c'est catastrophique (parabens, sulfates, silicones, alcool ... Miam génial !!) De plus ils sont remplis de tensioactifs irritants pour la peau et les muqueuses comme les sels d’ammonium et le Sodium Laureth Sulfate (SLS)

 

Après c'est comme l'histoire du baume à lèvres (que je vous explique dans ma recette des baumes à lèvres sur ce blog). Les shampoings (bio et non bio) sont fabriqués pour que l'on continue à en acheter. Ces produits ont souvent tendance à abîmer le cuir chevelu : vous n’avez jamais remarqué que, plus vous vous lavez les cheveux, plus ils semblent se salir vite ?

 

Quand on se shampouine les cheveux, les produits agressifs contenus dans les shampoings ôtent le sébum (= huile naturellement produite par le corps) nécessaire à la protection du cuir chevelu. Résultat ?

 

Et bien, pour compenser, notre corps va en produire beaucoup plus ! Welcome racines grasses… et pointes sèches, puisque le sébum n’a pas l’occasion d’être réparti sur les longueurs.

 

Bref, un jour j'ai décidé d'arrêter le shampoing ...

 

NO-POO, Késako ?
NO-POO, Késako ?

 

Je précise aussi que je suis partie dans le No-Poo avec une coupe courte (ayant bien abusé des décolo et colo par le passé, des shampooings et masques en tout genre bio et non bio, mes cheveux avaient besoin d'une bonne coupe !).

 

Du coup j'ai vécu "la période cheveux gras" plus facilement (j'avais calculé pour que ça tombe aussi sur ma période de vacances ^_^). Si tu as du mal avec le regard social c'est une idée à prendre ! Si vous vivez à la campagne plutôt que en ville, vous serez aussi plus avantagée car la pollution atmosphérique est moins présente. (et oui ça agit aussi sur les cheveux la pollution ...). 

 

 

MES PRODUITS AU QUOTIDIEN

 

> le Rhassoul

> le bicarbonate 

> ma brosse à cheveux

> le vinaigre de cidre de pomme

 

 

Mon soin au Rhassoul.

Mon soin au Rhassoul.

 

Le Rhassoul est une argile utilisée depuis des millénaires (voir mon article sur les bienfaits de l'argile sur ce blog) qui va absorber les excès de sébum et entretenir le cuir chevelu en l'apaisant.

 

 

 

RECETTE (dont je me suis inspirée via Echosverts.com)

 

> Mélanger environ 40g de Rhassoul (soit 4 cuillères à cafés légèrement bombées) avec la quantité d’eau nécessaire pour obtenir une crème lisse.

 

 

> Appliquer la crème obtenue sur l’ensemble du cuir chevelu mouillé.

 

 

> Laisser poser 10 à 15 minutes.

 

 

> Rincer à l’eau chaude, à l’aide d’un peigne (propre) si besoin pour bien ôter tous les résidus de poudre et de saletés.

 

 

> Passer un jet d’eau froide sur l’ensemble des longueurs (cela permet de resserrer les écailles des cheveux et de les rendre plus brillants).

 

 

> Verser l’eau de rinçage (2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre de pommes dans un grand verre d’eau froide) sur les longueurs (ne pas rincer à l’eau).

 

 

 

La routine No-poo

La routine No-poo

 

 

ROUTINE NO-POO

 

> Brossage quotidien (et lavage de la brosse au bicarbonate après chaque utilisation)

> Lavage au Rhassoul 1 à 2 fois par mois

> Water Only 1 à 2 fois par mois (méthode détaillée ci-dessous)

>Rinçage au vinaigre de cidre de pomme après chaque lavage.

 

 

La méthode du Water Only

La méthode du Water Only

Brosser ses cheveux quotidiennement avec une brosse adaptée.

Brosser ses cheveux quotidiennement avec une brosse adaptée.

 

DIFFÉRENTES TECHNIQUES D'ENTRETIEN

 

  • Le brossage, qui permet de bien répartir le sébum (au lieu de le laisser s’agglutiner sur les racines) et d’éliminer bon nombre de poussières. L’idéal est d’utiliser des  fibres naturelles ou de passer par un gros peigne en bois de santal, en corne voir en  “carbone”.

 

  • L’argile (rhassoul) en poudre et transformée en pâte : utile pour détoxiner les cheveux, surtout s’ils ont été colorés chimiquement ou ont été traités par des après-shampoings siliconés. Elle reste plus adaptée aux cheveux très gras, pour réguler la production de sébum et donner volume et brillance aux cheveux.

 

  • Le bicarbonate : beaucoup estiment qu’il manque de douceur, même si certaines personnes l’apprécient en shampooing à sec.

 

  • Le vinaigre de cidre : « c’est l’ami des cheveux et du cuir chevelu. En rinçage, il parfait le lavage, stimule le cuir, donne de la brillance aux cheveux. En friction du cuir, il nettoie, assainit, “décolle” les racines,  et aide à espacer les shampooings ».

 

  • Le bois de Panama (en décoction) : long à préparer, il permet d’avoir les cheveux propres, brillants, toniques et souples. « C’est une bonne solution pour les cheveux bouclés. Mais il pourrait foncer à la longue les cheveux blonds. Peut-être que le faire suivre d’un rinçage au vinaigre de cidre peut régler ce problème ».

 

  • Les shampoings secs (poudres diverses) : Quand on n’a pas le temps de faire un shampoing et qu’on a les cheveux lourds, c’est une bonne solution. Utile en phase de transition, lorsque l’on veut espacer les shampoings. Il suffit de les saupoudrer sur la racine des cheveux, puis de brosser.
  •  
Recette du shampooing à sec à la fécule de maïs, si vous êtes brune vous pouvez ajouter du cacao en poudre  ^_^

Recette du shampooing à sec à la fécule de maïs, si vous êtes brune vous pouvez ajouter du cacao en poudre ^_^

Recette anti-pelliculaire ;-)

Recette anti-pelliculaire ;-)

 

COMMENT TENIR SUR LA LONGUEUR ?

 

Comme vous le savez je suis actuellement étudiante en Naturopathie, et je m'intéresse de plus en plus à l’Ayurvéda.

 

En Ayurvéda les cheveux sont intéressants car ils révèlent beaucoup sur nous et notre état de santé. De nombreux points énergétiques partent du crâne et le no-poo participe à l'entretien de ces énergies.

Le massage crânien est également important. Il existe également des coiffeurs qui pratiquent des coupes énergétiques (voir lien ci-dessous).

 

 

L'Hygiène de vie a également sa place : Manger sain et équilibré, boire de l'eau de qualité, bien respirer, avoir une activité physique régulière et un sommeil réparateur permettent d'oxygéner le sang (mais pas seulement).

Les cheveux sont ainsi mieux nourris et oxygénés de l'intérieur. Une cure de compléments alimentaires ciblés peuvent également aidés.

 

NO-POO, Késako ?

 

Sources : https://echosverts.com/ // http://alternatives.blog.lemonde.fr //

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jnel 28/09/2018 11:29

Bonjour,
différentes questions, je lave mes cheveux depuis maintenant 3 mois en alternant shikakai, sydr, nagarmotha... et du rhassoul qui, je trouve, laisse toujours une drôle de texture à mes cheveux, contrairement aux autres. De plus, je n'utilise pas de sèche cheveux, mais il me reste souvent des grains dans les cheveux qui me donne l'impression d'avoir des pédicule. Avez vous des conseils à me donner?

Merci

Laura Andress - Naturopathe 28/09/2018 19:56

bonsoir et merci pour ton commentaire :)
oui avec l'argile (le rhassoul) les petits grains sont "normaux" et peuvent donner aussi au cheveu un aspect un peu rêche, l'idéal c'est de les rincer à la fin au vinaigre de cidre, et de leur faire un soin à base d'huile végétale. voilà, j'espère que ça pourra t'aidé :)

layla 27/04/2018 14:09

Petite question,
Quand on mets du gel, de la laque etc. ça rend les cheveux gras du coup, et je suis pas sûre que le Water Only suffise à enlever tous les résidus.
Tu conseillerais de faire plus souvent des masque au Rhassoul par exemple ?

Laura Andress - Naturopathe 27/04/2018 22:29

bonsoir merci pour ton commentaire :)
dans un premier temps je travaillerai à la source du "soucis" c'est à dire ... je bannirai le gel et la laque de ma salle de bain. :)
je ne peux pas vraiment te répondre car je n'utilise pas ses produits donc je n'ai jamais été confrontée à cette situation.

Mona 21/01/2018 22:32

Hello !
Si je comprends bien, tu conseilles de commencer comment à espacer sur 1 an entre Rhassoul et shampooing sec avec 1 semaine, puis 15 jours, etc ?
J'avais commencé à espacer les shampooings, mais avec la pratique du sport 2 fois par semaine…c'est compliqué !

Laura Andress 22/01/2018 01:24

bonjour et merci pour ton commentaire :)
personnellement j'ai fais ma préparation sur une année oui après ça dépend de chacun aussi je pense.
qu'appelles tu shampoing sec ?
tu peux utiliser un spray que tu rempli de vinaigre de cidre et d'eau froide pour te vaporiser les cheveux avec (je le fais le matin généralement) le brossage va également enlever les impuretés et excès de sébum.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents